Corticotomies

Corticotomies


Acte réalisé par le
Dr. Jean-Claude LABADIE

Acte réalisé par le
Dr. Florian NADON

Les corticotomies (ou sections de l’épaisseur de la corticale osseuse) permettent d’accélérer un traitement orthodontique (redressement des dents) et d’en réduire de façon significative la durée. On parle de « traitement orthodontique rapide assisté chirurgicalement ».

Le principe est de générer un phénomène inflammatoire qui accélère le renouvellement cellulaire osseux. C’est ce phénomène qui permet le déplacement dentaire. Des rendez-vous d’activation rapprochés (orthodontiste) permettent d’obtenir ces déplacements, c’est ce qui fait le succès de cette technique. Le traitement orthodontique dure 6 à 9 mois au lieu de 24 à 30 mois habituels. Dans le cadre d’un traitement orthodontique préparatoire à une chirurgie, la durée peut être limitée à 6 mois.

Les corticotomies peuvent être effectuées sur une arcade complète ou sur un secteur d’arcade dentaire. Elles seront parfois limitées à un groupe de dents et éventuellement à une seule dent pour un redressement axial ou une ingression dentaire (qui n’a pas d’antagoniste). Dans ces cas, elles pourront être associées à la mise en place de vis d’ancrage ou de plaques vissées.

Le traitement est généralement réalisé sous anesthésie locale mais peut nécessiter une anesthésie générale. L’utilisation de la piézochirurgie (outils innovant à ultrasons forts) permet un travail efficace, précis tout en respectant les tissus voisins (gencives, nerfs, racines dentaires…).

Indications :

  • Traitement orthodontique chez l’adulte (traitement orthodontique rapide),
  • Préparation orthodontique avant chirurgie orthognathique,
  • Redressements d’axes dentaires,
  • Fermeture d’espaces inter dentaires,
  • Traitement des dents incluses (associées à un système de traction).