Cicatrices (et prise en charge des séquelles)

Les cicatrices cutanées laissées par un traumatisme ou une chirurgie sont parfois disgracieuses (larges, dures, irrégulières, difficilement dissimulables). Elles peuvent également être le siège d’une prolifération tissulaire intense et devenir inflammatoires, volumineuses. On parle alors de cicatrices chéloïdes.


Acte réalisé par le
Dr. Florian NADON

Il est possible, grâce à des moyens médicaux et/ou chirurgicaux d’améliorer la qualité et l’esthétique des cicatrices et de les rendre ainsi plus acceptable (kinésithérapie, dermabrasion, peeling, reprise chirurgicale). Dans le cas des chéloïdes, un traitement combiné associant injections d’anti-inflammatoires, exérèse chirurgicale, pressothérapie pourra être proposé.