Pathologie Tumorale

Les glandes salivaires sont les organes qui sécrètent la salive. Elles peuvent être le siège de pathologies multiples : infections, calculs, localisation de pathologie générale, pathologie tumorale. On distingue les tumeurs bénignes qui n’ont pas de potentiel agressif local ou général et les tumeurs malignes. L'incidence des tumeurs malignes des glandes salivaires est faible, inférieure à 1/100 000.


Acte réalisé par le
Dr. Jean-Claude LABADIE

Acte réalisé par le
Dr. Florian NADON

On distingue les glandes salivaires principales (parotide, sous-maxillaire et sublinguale) des glandes salivaires accessoires (au niveau notamment du palais, du plancher buccal, de la base de la langue…). La glande parotide est le site le plus fréquent des tumeurs des glandes salivaires principales, le palais le site le plus fréquent des tumeurs des glandes salivaires accessoires (GSA).

Si une lésion est suspectée par votre chirurgien maxillo-facial lors de l’examen clinique au cabinet, des investigations complémentaires seront nécessaires. Un bilan d’imagerie sera proposé (échographie, IRM). Le traitement est généralement chirurgical, parfois suivi de traitements complémentaires.