Chirurgie reconstructrice après exérèse de lésions cutanées

La peau peut être le siège de lésions bénignes (non cancéreuses) ou malignes. Lorsqu’un traitement chirurgical est retenu, l’exérèse de la lésion peut être réalisée sous anesthésie locale ou générale (en fonction de l’étendue, de la localisation, du type). Dans le cadre d’une lésion maligne, le protocole de prise en charge sera validé par une équipe pluridisciplinaire (dermatologue, oncologue, chirurgien, anatomo-pathologiste) spécialisée en oncodermatologie. 


Acte réalisé par le
Dr. Florian NADON

Une fois la lésion retirée en totalité, se pose le problème de la reconstruction. Elle pourra être obtenue par l’apport de tissu local, régional ou bien pris à distance du site de la lésion. En fonction de sa complexité, le geste pourra être réalisé sous anesthésie locale au cabinet ou sous anesthésie générale en clinique. Un traitement complémentaire peut être éventuellement proposé (traitement médical et/ou radiothérapie).

Le chirurgien maxillo-facial mettra tout en œuvre pour que cette reconstruction se rapproche au plus près de l’état antérieur, tant d’un point de vue fonctionnel qu’esthétique.