Chirurgie Traumatologique

Les traumatismes de la face sont fréquents et d’origines multiples. Seuls ou dans un contexte de polytraumatisme, ils doivent être pris en charge par une équipe spécialisée. Des lésions osseuses (fractures) et/ou des tissus mous (plaies) peuvent être retrouvées. 


Acte réalisé par le
Dr. Jean-Claude LABADIE

Acte réalisé par le
Dr. Florian NADON

Qu'il s'agisse de fractures fréquentes (fracture du nez, de la pommette, de la mâchoire) ou de survenue plus rare (fractures de l'orbite, fractures complexes du massif facial), seul un traitement précoce et parfaitement adapté permet de minimiser des séquelles parfois lourdes et difficiles à corriger secondairement.

Les plaies et pertes de substance de la face doivent être prises en charge rapidement afin de réduire au maximum les complications, les séquelles fonctionnelles et esthétiques. 

Les morsures de chien (et autres animaux) revêtent un caractère d’urgence spécifique en rapport au risque infectieux (bactérien, virus de la rage). Dans ce cas, il est impératif de consulter en urgence le centre de soin le plus proche et de recueillir les informations sur le « mordeur » (chien connu ou inconnu, statut vaccinal). Si des reconstructions sont nécessaires, elles seront généralement différées pour ne pas mettre en péril leurs résultats (risque infectieux majeur).