Lithiases (calculs)

Les glandes salivaires sont les organes qui sécrètent la salive. Les glandes salivaires principales sont les glandes parotides et les glandes sous-maxillaires. Les deux glandes parotides sont situées dans les joues et les deux glandes sous-maxillaires sous le plancher de la bouche, à la partie haute du cou.


Acte réalisé par le
Dr. Jean-Claude LABADIE

Acte réalisé par le
Dr. Florian NADON

Par analogie avec les reins, ces glandes peuvent contenir des calculs (lithiases).

C’est lorsque ces calculs viennent « boucher » les canaux excréteurs de la salive que la glande augmente de volume et devient douloureuse. Si ces calculs ne s’évacuent pas spontanément, la salive bloquée s’infecte dans la glande réalisant une infection de cette dernière (on parle alors de parotidite ou sous-maxillite).

Le traitement consiste en l’ablation du ou des calculs. Un bilan d’imagerie est généralement nécessaire pour localiser ces calculs, évaluer leur taille et ainsi choisir la meilleure technique pour les évacuer.

Lorsque le calcul est proche de l’orifice de sortie du canal excréteur, celui-ci est enlevé sous anesthésie locale en ouvrant l’extrémité de ce canal.

Lorsque le calcul est plus loin situé dans la glande, une geste endocopique (sialendoscopie) sous anesthésie générale peut permettre de l’enlever par voie naturelle.

Lorsque le ou les calculs sont très volumineux et loin situés dans la glande, que le patient présente des symptômes récidivants en rapport avec eux, le chirurgien maxillo-facial peut être amené à pratiquer l’ablation chirurgicale de la glande sous anesthésie générale.